24.11.20 20:58

PALLBEARER - "Forgotten days"

Écrit par
Évaluer cet élément
(4 Votes)

Pallbearer, carré d’as de l’Arkansas, sort en cet automne monotone un album de saison : le groupe de doom américain fait de son quatrième opus un nouveau manifeste de regret, de perte, de douleur, cette fois centré sur le thème de la famille, comme l’illustre la pochette dérangeante de « Forgotten days ». On y retrouve un heavy metal lent et massif, évoquant les icônes anglaises du genre Cathedral et Paradise Lost, mais aussi les regrettés Type O Negative. Dès l’entrée éponyme, les riffs lourds comme des cercueils règnent avec un son brut et saturé… mais le chant (qui rappelle celui de Brann Dailor de Mastodon) est quant à lui totalement clair, et les guitares lumineuses prennent des atours progressifs. Toute la patte du groupe réside dans cette cohabitation parfois discordante : le gros cafard rampant avance lourdement et lutte avec la mélodie aérienne qui tente de reprendre le dessus. La musique désincarnée et l’impression de malaise qui s’en dégage peuvent rappeler les compatriotes Mastodon et Baroness, chez qui on trouve cette même recherche de renouveau pour un rendu atone et tordu. On retiendra parmi les huit morceaux l’épique et fantomatique « Silver wings » et la conclusive « Caledonia » (le hit de l’album !), dont les nuances goth/dark wave désespérées laissent place à un motif de guitare médiéval qui achève le disque en beauté.

Informations supplémentaires

  • Note: 4/5
  • Genre: Doom progressif
  • Pays: USA
  • Label: Nuclear Blast
  • Date de sortie: 23.10.20
Lu 875 fois Dernière modification le 13.03.21 13:59