13.03.21 14:42

ELEPHANT TALK - "Elephant talk"

Écrit par
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quand on place un album dans son lecteur sans idée aucune et que l’on appuie sur play près de six fois de suite pour être certain de se reprendre une grosse claque à chaque écoute, on ne peut par la suite que parler de chef-d’œuvre. Car oui, Elephant Talk m’a probablement mis l’une des plus grosses claques de cette année 2021. Pratiquant un stoner rock groovy et bluesy (qui n’est absolument pas mon style de prédilection), le duo que forme Gaby Vegh (chant-basse) et Sébastien Necca (batterie) parvient à pondre des morceaux puissants, aux refrains fédérateurs et aux rythmiques incisives et diverses. On pense principalement à Royal Blood et surtout Queens of the Stone Age à l’écoute de cet album éponyme. « Save yourself » ou le très explosif « I’m a hound dog » le prouvent directement. Un certain groove ainsi qu’un trémolo typique tout droit sorti de Rage Against the Machine comme sur « Pachydermik » ou « Crocodile » vient diversifier le style proposé. Enfin, on repart parfois dans les années septante, tant l’influence de Led Zeppelin est présente, comme par exemple, sur « Leave me alone » ou encore « Carnivor ». Le chant renvoie vers le Ozzy de la grande époque. L’album se clôture avec deux monstres que sont « The Hunting », limite fusion avec son chant rappé et avec monsieur Ron Thal (Guns n’Roses, Sons of Apollo) en guest, et « Time to go », sorte de ballade stoner rock sombre. Sublimé par une superproduction aux petits oignons et onze compositions indispensables, Elephant Talk réussit un album parfait, démontrant que le style n’est pas uniquement réservé aux néophytes, mais peut s’apprécier par tout un chacun. À découvrir de toute urgence !

Informations supplémentaires

  • Note: 5/5
  • Genre: Stoner rock duo
  • Pays: France
  • Label: M&O Music
  • Date de sortie: 19.03.21
Lu 1101 fois
Oli

Président - Rédacteur en chef