24.11.21 13:08

SPIRITBOX - "Eternal Blue"

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Vous n'êtes sûrement pas passés à côté du nouveau phénomène du moment nommé Spiritbox. La libération de leurs singles a attiré l'attention par leurs dualités entre l'explosive « Holy Roller », la douceur de « Constance » ou encore l'addictive « Circle With Me ». Après la sortie de deux EP, le trio américain, composé de Courtney La Plante, Michael Stringer et Bill Crook, a pris le temps de préparer un premier album percutant nommé « Eternal Blue ». Cet enregistrement est une tornade avec ses impulsions de Metalcore mélangeant une multitude d'influences tantôt progressives, électroniques, djents ou encore alternatives.

Le titre d'ouverture « Sun Killer » appuie les premières dualités avec sa douce entrée en matière qui se brise dans la seconde partie avec une intensité profonde et puissante. Le tout accentué par des influences électroniques qu'on retrouve parfaitement sur l'addictive « Hurt You » ou encore sur la fougue de « Yellowjacket » en duo avec Sam Carter (Architects). Ces premiers morceaux propulsent un Metalcore de qualité qui va s'équilibrer avec les suivants « The Summit » et « Secret Garden » dans un registre plus doux et émotionnel tout en gardant une technicité solide. Le charme se retrouve dans les dualités des mélodies et surtout dans la voix de Courtney, elle est un élément central de l'album. Elle fait preuve d'une véritable aisance entre un chant aérien rempli d'émotion avec un côté pop qui se nuance avec ses screams puissants typiques du hardcore. Les morceaux se poursuivent avec les plus heavy et redoutables « Silk The Strings » et « Holy Roller » qui retournent tout sur leurs passages.

Néanmoins, si cet album apparaît comme un subtil mélange de dualité entre des morceaux explosifs et d’autres plus adoucis, ce n’est pas homogène. Après le déluge de « Holy Roller », l’autre moitié de l’album est un concentré de titres davantage calmes qui rompt cette solide dynamique. Toutefois la technicité est toujours autant présente sur des morceaux comme « Halcyon » ou encore « Eternal Blue » mais avec une rythmique attendrie. Malgré cela on retrouve une puissance timidement comme sur le final du captivant et aérien « Circle With Me ». Le côté fougueux est délaissé ce qui peut alors décevoir par ce manque d’équilibre et qui me rend dubitative. En effet, les morceaux sont tout aussi percutants par leur fraîcheur comme sur « We Live In A Stranger World » mais cela n’apporte pas une véritable valeur ajoutée sur le reste de l’album. L’album se conclut avec « Constante » une balade vive d’émotion mais qui laisse un goût de trop peu. Si la conclusion se fait en douceur, le manque d’équilibre d’« Eternal Blue » transparaît.

Spiritbox apporte un vent de fraîcheur dans la scène du Metal Moderne et ravivera les fans du genre, il est certain. Les morceaux sont bien ficelés et s’enchaînent avec aisance. Néanmoins, je reste partagée en m’attendant à davantage de morceaux dans la veine fougueuse de « Holy Roller ». Même si « Eternal Blue » séduit par sa facilité d’écoute, j’ose espérer que le groupe ne se contentera pas de se relâcher davantage pour les prochaines sorties. Je conseille une écoute des premiers EP qui sont davantage enrichissants et vigoureux pour prendre conscience du potentiel du trio.

« Eternal Blue » est un début prometteur qui permettra au groupe de décoller. Spiritbox nous séduit dans un tour de montagnes russes voguant avec aisance entre des morceaux tantôt explosifs tantôt émotionnels.

Informations supplémentaires

  • Note: 4/5
  • Genre: Metalcore
  • Pays: Canada
  • Label: Rise Records
  • Date de sortie: 17.09.21
Lu 18 fois
Plus dans cette catégorie : « NEMESIS H.P. - "Lion" LUCIFER - "IV" »